Introduction

Logiral (acronyme de : LOGIciel de RALentissement) : un logiciel de la gamme Auticiel, gratuit, qui permet de ralentir vidéos et sons.
Depuis longtemps, les recherches ont montré des difficultés de traitement de l’information rapide chez des personnes avec autisme, enfants et adultes, pour qui « le monde va trop vite ». Les adultes avec autisme en capacité d’analyser leurs difficultés en sont les témoins réguliers, expliquant ainsi leur aversion pour les stimuli trop rapides : « son environnement est tellement accéléré qu'il ne peut plus l'affronter ; en fait, il est incapable de le percevoir correctement, exactement comme s'il regardait un programme de télévision accéléré, dans lequel les objets fileraient si vite qu'ils en deviendraient invisibles, et dont le son ne serait plus qu'un charabia incompréhensible... » (Revue La Recherche n° 436).
Temple Grandin , femme célèbre avec autisme et auteure de nombreux ouvrages explique : « Il se pourrait que les problèmes de contact oculaire rencontrés par les autistes résultent en partie d'une incapacité à supporter le mouvement des yeux d'un interlocuteur. Un autiste a raconté qu'il lui était difficile de regarder les yeux de quelqu'un parce qu'ils n'étaient jamais immobiles ». (Penser en images, Ed Odile Jacob, 1995).
La recherche appliquée a aussi démontré le bénéfice du ralentissement des signaux audio-visuels de l’environnement sur le comportement et les capacités de certaines de ces personnes (amélioration de l’attention pour le visage d’autrui, de la reconnaissance des émotions, de l’imitation, de la compréhension verbale).
A la suite de ces constats, Carole Tardif et Bruno Gepner (Université Aix-Marseille), avec la société Auticiel®, et grâce au Ministère de l’Education Nationale, ont créé Logiral, une application gratuite de ralentissement sur tablettes et ordinateur PC, afin que ces personnes aient plus de temps pour traiter les informations. Avec Logiral, on peut ralentir tous les films, dessins animés ou séquences vidéo réalisés, et les présenter sur une tablette à des vitesses différentes, avec un son plus lent sans pour autant qu’il ne soit déformé (ou presque pas).
Outre cette utilisation spécifique, Logiral™ peut être utilisée par tous pour mieux comprendre des films en langue étrangère (ralentir le débit de parole), revoir en détail une vidéo (très utile à l’école), retranscrire un cours ou un discours, analyser une vidéo (extrêmement intéressant pour nos évaluations pluridisciplinaires, nos observations sur le terrain ou en formation professionnelle), etc.
Logiral est très facile d’utilisation, son interface extrêmement épurée, et son ergonomie bien pensée.

Spécifications techniques

Référence Logiral
Editeur Auticiel - auticiel.com/app/logiral
Prix Gratuit (sur iOS et Android)

Utilisation

Dès l’ouverture, le mode d’emploi lui-même est présenté en vidéo par un homme dont la parole, la gestuelle et les indications limpides, sont étudiées pour faciliter la compréhension de personnes en situation de handicap de lecture, ou de compréhension de consigne.
Logiral présente l’ensemble des vidéos qui sont dans la galerie de la tablette.
L’interface de lecture ne pourrait pas être plus simple : il y a 16 paliers de vitesse pour ralentir ou accélérer une vidéo. Représentés sous forme d’un escargot, d’une tortue, d’un homme et d’un lièvre, ces quatre paliers progressifs sont présents sous la barre de défilement de la vidéo.
Il suffit de cliquer sur les gros boutons + ou – , (idem pour le volume sonore).
Au-dessus de la vidéo, une barre donne accès à la lecture et l’enregistrement d’autres vidéos.
Une fois la vidéo lancée en plein écran, on peut verrouiller le plein écran pour un visionnage de bout en bout sans manipulation intempestive.
Il n’y a aucun bouton compliqué à trouver.
Changer la vitesse de lecture de la vidéo
Verrouillage de la vidéo une fois lancée

Pourquoi ralentir le visionnage ?

1 enfant sur 100 présente des troubles du spectre de l’autisme dans le monde. Ces troubles neuro développementaux, variables en forme et intensité, ont un impact péjoratif sur leurs interactions sociales et leur capacité à communiquer fluidement. Nombreuses sont les pistes de travail à visée ré adaptative, aucune ne prétendant guérir ces troubles. En revanche, réfléchir à une meilleure adaptation de l’environnement (éducation structurée, modélisation par les proches et les professionnels avec moyens de communication alternative etc…) a un rôle déterminant dans l’amélioration des troubles, avec une meilleure compréhension de ce monde peu accessible où tout est à apprendre.
L’utilisation d’applications numériques s’est considérablement développée ces dernières années. Logiral est un maillon dans cette boite à outils en permettant de ralentir le rythme de prise d’informations.
Les expériences de terrain ont prouvé en particulier que ralentir le rythme facilite la reconnaissance des émotions, favorise de meilleures capacités d’imitation et de compréhension verbale, ainsi qu’une diminution des comportements à problème. On a observé en analysant les mouvements oculaires, un accroissement de l’attention de certains enfants autistes pour les visages présentés au ralenti, et plus particulièrement sur les yeux et la bouche. Cela leur permet de mieux fixer leur regard sur des détails fondamentaux et jusque-là quasi ignorés par eux, pour la communication sociale.
De même pour les sons, il a été observé qu’un ralentissement du flux verbal en permettait un meilleur décodage…
« Dans la vie courante, un sourire dure en moyenne une seconde. Or dans les séquences filmées que nous avions montées pour notre expérience, il se trouve que le sourire durait deux secondes. Nous avons constaté alors avec étonnement que la plupart des enfants autistes qui ont vu ce film, réussissaient à reconnaître les mimiques faciales au ralenti » (Revue La Recherche n°436).
Autre témoignage, de Donna Williams : « Le changement perpétuel qu'il fallait affronter partout ne me donnait jamais le temps de me préparer... La tension qu'exigeait la nécessité d'attraper les choses au vol pour les assimiler fut le plus souvent trop forte pour moi. Il me fallut trouver un biais pour ralentir les choses afin de m'accorder le temps de négocier avec elles. [...] L'un des procédés qui me permettait de ralentir le monde consistait soit à cligner des yeux, soit encore à éteindre et à allumer alternativement la lumière rapidement... ».

Conclusion

Logiral est une application gratuite, simplissime qui répond manifestement à un besoin pour mieux décoder les images, les films et les sons, et permettre ainsi, via un progression, de mieux comprendre le monde.
Tout ce qui a été particulièrement étudié pour les personnes avec autisme laisse à penser que ralentir les informations peut être utile à d’autres personnes en difficulté de compréhension, dysphasiques ou aphasiques, ou avec troubles de traitement de l’information ou même de vision.