Introduction

GazePlay est un panel de mini jeux pour l’apprentissage chez l’enfant de la relation cause à effet et les premières explorations d’un écran à l’aide d’une commande oculaire. Conçu par Didier Schwab, parent d’une petite fille atteinte du syndrome de Rett et Maître de conférence à l’Université de Grenoble Alpes, GazePlay a été développé dans le cadre d’un projet de recherche de l’équipe Getalp au laboratoire d’informatique de Grenoble, en partenariat avec le CNRS, Grenoble INP, l’INRIA...
GazePlay est un logiciel libre et open source.
Compatible Windows, MacOS et Linux, la version proposée en téléchargement est dès à présent jouable et personnalisable.
Confié à des étudiants ingénieurs de l’Université de Grenoble Alpes, le logiciel est destiné à être amélioré (Appel à contribution).

Spécifications techniques

Référence GazePlay (V1.0.5) Windows – Mac OS – Linux
Auteur Didier Schwab - Université de Grenoble Alpes (équipe GETALP)
gazeplay.wordpress.com
facebook.com
Prix Logiciel libre et open source
GazePlay : gamme de mini-jeux pour l’apprentissage de la commande oculaire chez l’enfant
GazePlay : choix d’une activité

Description

GazePlay nécessite Java. Après téléchargement, GazePlay s’exécute depuis son emplacement sans nécessiter d’installation.
La version actuelle comporte douze mini jeux.
Toutes les activités sont jouables en mode sans clic pour amener l’enfant à viser des cibles, avant progressivement d’explorer tout l’écran.
Remarque importante :
Initialement GazePlay a été développé pour être comptable avec les oculomètres “Low cost” Eye Tribe, Tobii EyeX et Tobbi 4C. Les activités sont désormais jouables en mode souris ou équivalent (ex : joystick, souris à la tête...). Auquel cas, cliquer sur “configuration”, puis, face à “oculomètre” choisir “none”.
  • Creampie (Tarte à la crème)
Une image statique apparaît sur fond noir (visage, personnage...). Quand le regard (ou le curseur) traverse l’image, une “tarte à la crème” est lancée, puis une autre image apparaît.
  • Ninja Portraits
Une image apparaît et se déplace lentement et aléatoirement. Quand le regard (ou le curseur) la croise, l’image explose en bulles et une nouvelle apparaît.
  • Magiccards
Une image est cachée sous l’une des cartes retournées et affichées à l’écran. Il faut viser chacune des cartes pour trouver l’image. Après une animation et un jingle sonore, un nouveau jeu est proposé.
Choix entre 2 x 2, 2 x 3, 3 x 2, 3 x 3 cartes.
  • Blocs
Une image est cachée par des rectangles de couleur : il faut viser chacun des rectangles pour découvrir l’image.
Après une animation et un jingle, un nouveau jeu est proposé.
Choix entre 2 x 2, 2 x 3, 3 x 3 blocs.
  • Cartes à gratter
Une image est cachée sous l’une des cartes retournées et affichées à l’écran. Il faut viser chacune des cartes pour trouver l’image. Après une animation et un jingle sonore, un nouveau jeu est proposé.
  • Colored bubbles
Des bulles traversent l’écran de bas en haut. Quand le regard les croisent, elles explosent.
  • Portraits bubbles
Variante du jeu précédent, les balles sont remplacées par des images stockées dans le répertoire GazePlay.
Activité Magic Card : découvrir l’image cachée
Gagné !
Découvrir une image cachée par blocs

Evaluation

A la fin de chaque séquence de jeu, une page statistiques affiche :
  • le temps de jeu actif
  • le temps moyen
  • le nombre d’images découvertes
  • le temps médian
  • le temps effectif de jeu
  • l’écart type
et une carte de chaleur, visualisant le parcours et stationnement du regard.
Découvrir une image cachée, par balayage de l’écran.

Modifier les images

Quel que soit le système d’exploitation, le logiciel cherche dans le répertoire de l’utilisateur un dossier nommé GazePlay.
  • Sous Windows : ordinateur -> disque dur c utilisateurs -> “nom de l’utilisateur” -> GazePlay.
Pour utiliser ses propres images, il convient de les stocker en respectant l’arborescence suivante :
  • dans GazePlay, créer un dossier “x” puis le nommer
  • dans le dossier “x”, créer un dossier “images”, puis dans le dossier “images”, créer 3 sous dossiers :
    • Portraits : images utilisées pour “tarte à la crème, Ninja et Bulles portraits (images JPEG relativement petites 300 x 300 pixels).
    • Magiccards : images JPEG utilisées par cartes magiques (toute taille) ;
    • Blocs : images JPEG utilisées par blocs et cartes à gratter (images assez grandes, idéalement de la taille de l’écran).
Menu statistiques

Conclusion

Lancée en septembre 2017 à l’initiative d’un parent informaticien avec l’appui du GETALP de l’Université de Grenoble, GazePlay est déjà fonctionnel et personnalisable.
Il est probable que la version que vous téléchargerez comportera de nouvelles améliorations par rapport à la présentation faite dans cet article.
(Exemple : durée de la fixation du regard).
Vous aussi pouvez contribuer au développement de ce logiciel depuis la page Facebook qui lui est consacrée.
Carte de « chaleur » du menu statistiques