Introduction

Sans rapport avec les assistants vocaux Siri et OK Google, la dictée vocale sur tablettes iOS ou Android permet aujourd’hui de dicter du texte dans de nombreuses applications, apportant un véritable confort pour la rédaction d’écrits au sein de traitements de texte ou la messagerie.
Aujourd’hui utilisable sans connexion internet, la dictée vocale est également possible en d’autres langues : la lecture conjointe par voix de synthèse de phrases en langue étrangère peut apporter un modèle vocal en vue de s’entraîner pour améliorer la prononciation et comparer les productions transcrites.

Dictée vocale sous iOS

Dictée vocale sous iOS

Pour dicter du texte à la voix sous iOS, il faut tout d’abord activer le mode dictée :
Réglages > Général > Clavier > Activer la dictée.

Dès lors, l’icône du microphone apparaît à gauche de la barre espace du clavier.
Un clic sur le bouton permet ensuite de dicter du texte sur toute application comportant un champ de saisie (barre du navigateur, messagerie, Notes, Pages, Word si téléchargé…).
Pour terminer la dictée, cliquer sur la petite l’icône du clavier située en bas et à droite de l’écran.

Icône micro sur clavier d’un iPad après activation du mode dictée

Ponctuation

Les commandes de ponctuation et de mise en forme incluent les éléments suivants :
  • point, virgule, point virgule, deux points, point d’exclamation, point d’interrogation ;
  • ouvrir ou fermer la parenthèse, ouvrir ou fermer les guillemets ;
  • à la ligne, nouveau paragraphe ;
  • smileys, insertion de majuscules etc. Voir la liste complète sur :
support.apple.com/fr-fr/guide/ipad/ipad997d9642/ipados

Correction

Les erreurs repérées visuellement, pourront être corrigées en cliquant deux fois sur le mot concerné ou en sélectionnant manuellement une suite de mots pour les effacer avant de dicter à nouveau à l’emplacement du curseur.
Les personnes présentant des difficultés visuelles ou de lecture, pourront être aidées en activant la lecture par voix de synthèse.
Réglages > Accessibilité > Contenu énoncé > activer « Enoncer la sélection ».
Ensuite, sélectionner le texte puis cliquer sur le bouton « Enoncer ».

Dictée en autres langues

Un appui prolongé sur l’icône micro permettra de changer la langue de dictée. Pour ajouter de nouvelles langues, il faudra activer de nouveaux claviers : Réglages > Claviers > Ajouter un clavier (puis scroller la liste).
Dictée de texte dans Word sur iPad

Apprentissage de la prononciation des langues

Un exercice particulièrement intéressant consiste à saisir dans un éditeur une phrase dans une langue étrangère, ou la copier-coller depuis un site pour la lire ensuite par voix de synthèse afin d’entendre un modèle vocal avant de dicter dans la langue étudiée puis de comparer la transcription. Remarque : En mode lecture par voix de synthèse, iOS détecte automatiquement la langue : si un texte alterne des phrases en français et anglais, la voix change en cours de lecture.

Dictée vocale sous Android

Sous Android, la dictée vocale doit également être activée pour faire apparaître l’icône du microphone sur le clavier : Paramètres > Langue et saisie > Clavier par défaut > Configurer les modes de saisie > activer « Saisie vocale de Google ». Dès lors, l’icône du microphone apparaîtra généralement en haut et à droite du clavier.
Face à la grande diversité des fabricants de tablettes Android, si l’icône n’apparaît pas au sein du clavier, la solution la plus simple consiste à télécharger le clavier Gboard de Google, auteur de la solution recherchée.
Télécharger Gboard : play.google.com (saisir Gboard).
Dictée vocale sous Android
Depuis Gboard, cliquer sur la roue dentée, puis sur « Saisie vocale » pour l’activer. L’icône du micro apparaît en haut et à droite du clavier, un appui sur le bouton affiche « Parler maintenant » et insère le texte prononcé au point d’insertion de l’application utilisée. La fonction impose une dictée régulière et continue. En effet, les pauses provoquent un arrêt nécessitant un nouvel appui sur l’icône du micro.
Icône micro sur le clavier Gboard

Ponctuation

Les commandes de ponctuation et de mise en forme incluent les éléments suivants :
  • point, virgule, point virgule, point d’exclamation, point d’interrogation. Deux points n’est pas reconnu et s’écrit 2 ;
  • ouvrir ou fermer la parenthèse, ouvrir ou fermer les guillemets ;
  • à la ligne, nouveau paragraphe ;
  • pas de commandes spécifiques concernant les majuscules, mais celles-ci seront écrites automatiquement au début des noms propres.

Correction

Les erreurs repérées visuellement, pourront être corrigées manuellement en effaçant le texte erroné avant de dicter à nouveau à l’emplacement du curseur.
Les personnes présentant des difficultés visuelles ou de lecture, pourront vérifier le texte en activant la lecture par voix de synthèse : Paramètres > Accessibilité > activer « Sélectionner pour prononcer ».
L’icône « Accessibilité » apparaît en bas d’écran ou sous la forme d’une icône mobile à l’écran.
Pour lire un texte, cliquer sur cette icône puis sélectionner le texte pour qu’il soit lu automatiquement : cf cadre vert dans la copie d’écran ci-contre.
Lecture par voix de synthèse d’un texte sélectionné sous Android

Dictée en d’autres langues

Plus besoin de passer d'une langue à l'autre manuellement en changeant de clavier : Gboard s’adapte automatiquement à la langue parlée.

Apprentissage de la prononciation des langues

Gboard intègre une fonction de traduction automatique particulièrement pratique quand on l’associe à la dictée vocale. Pour l’activer, cliquer sur l’icône « mappemonde », puis sur les trois points (…) apparus en haut du clavier, et sélectionner « Traduction » : une fenêtre s’affiche au dessus du clavier permettant de choisir la langue source (le français) et la langue cible (la langue souhaitée).
L’écriture d’un texte en français, ou la dictée vocale d’une phrase en français dans cette fenêtre, importe instantanément sa traduction dans la zone de saisie principale.
Dès lors, il suffit de lire la phrase traduite par une voix de synthèse correspondant à la langue, afin d’obtenir le modèle vocal souhaité avant de poursuivre la dictée dans la langue travaillée.
Pour obtenir ce résultat, il faudra préalablement choisir manuellement la voix de synthèse correspondant à la langue étudiée :
Paramètres > Accessibilité > Synthèse vocale Google > Langue (choisir dans la liste)
Icône « Accessibilité » pour appeler le lecteur vocal sous Android

Conclusion

La dictée vocale en français apporte d’assez bons résultats sur les deux plateformes, dans un environnement peu bruyant et sans nécessiter de microphone externe, mais ne dispense pas, bien sur, d’une relecture attentive éventuellement assistée par un retour vocal.
Le retour vocal par voix de synthèse peut être utilisé comme modèle en vue de s’entraîner à la prononciation des langues étrangères, avant de dicter dans la langue travaillée.
Côté iOS, nous avons apprécié la facilité de sélection d’un texte pour le prononcer, et l’adaptation automatique des voix quand plusieurs langues alternent dans un même texte.
Côté Android, le clavier multilingue Gboard autorise une dictée dans toutes les langues sans avoir à changer de clavier, et dispose d’une très intéressante fonction de traduction automatique utilisable à la voix.