Introduction

ECHO 300 est une application installée sur la plate-forme P10 spécifique de eROCCA, pour aider les personnes en difficultés de communication.

La plate-forme ainsi équipée est un appareil dédié, tout petit et très peu stigmatisant, permettant de saisir des messages par écrit, phrases pré programmées, ou pictos librement agençables en arborescences.

Il faut souligner la puissance du volume sonore, élément fondamentalement lacunaires ur les autres petits appareils ou applications sur tablettes.

Echo300 inclut le téléphone, avec SMS (une carte Sim étant présente dans l’appareil), ainsi qu’un accès internet. L’accès est tactile ou par défilement avec contacteurs.

Spécifications techniques

Référence Echo 300
Fabricant eROCCA www.erocca.com

2012 route de la Socrie - 74440 MIEUSSY

Distributeurs Cimis www.cimis.fr
Prix 1600 € TTC

Câble pour contacteurs : 65 €

Location 4 semaines : 20 € TTC/semaine Prêt 3 semaines aux abonnés de C-RNT

La plate-forme est conçue comme un terminal incluant d’autres possibilités non testées: suivi thérapeutique des maladies, mesures variées (glycémie, tension, température, poids…), alerte si besoin en fonction de la pathologie et des réglages préalables.

Ce suivi médical à distance remonte les données à partir de capteurs connectés.

Echo 300 est adapté sanitairement à l’hôpital : lavable, anti bactérien, étanche en façade, très solide, hautement sécurisé en matière de confidentialité (développé sous Linux). Il est conçu et développé en France (sauf l’écran), pour un SAV rapide et de qualité. eROCCA s’engage à une diffusion pérenne, une durée de vie d’au moins 5 ans, et à assurer les mises à jour gratuitement avec envoi de carte MD.

Présentation

Le boîtier est de petite taille, blanc, très résistant aux chocs, face tactile inclinée (meilleure ergonomie).

Caractéristiques techniques : version 1.4.03

  • Poids : 280 g
  • Taille : 10 x 13 x 3 cm
  • Écran capacitif 4,3 pouces
  • Volume sonore très fort
  • Caméra
  • Résisterait aux chutes de 1,5 m (non testé !)
  • Capteur de luminosité
  • Système de fixation : vis
  • Connectique : prise HDMI, mini USB, 3 contacteurs possibles, carte micro SD, SIM.
  • Voix de synthèse Acapella, deux langues incluses (français, anglais, allemand, italien, espagnol, portugais).
  • Batterie lithium-ion.
  • Autonomie estimée : 8h en fonctionnement (+/- 4h en téléphonant)
Synthèse vocale Echo 300

mise en route et utilisation

Un appui long sur le bouton central ouvre le menu après presque 2 mn.

Autre appui → mise en veille et réveil rapide.Le menu principal par défaut comporte 3 icônes : pictogrammes, clavier et réglages. On peut ajouter l’icône téléphonie et supprimer cahier ou clavier.

Quel que soit le clavier choisi, on a une bande-lecture en haut, la corbeille à gauche, et la gestion de lecture dans la colonne verticale de droite (home, retour page précédente, déplacement dans la page).

Un double appui sur la corbeille permet de récupérer le dernier contenu.

Oralisation adaptable en fin de phrase, à chaque picto ou mot, effacement après émission ou pas.

Menu principal

Le cahier de communication : Accès pictographique

Système en arborescence classique, pages thématiques, infinité de niveaux.

Les pictos sont libres de droit. On peut importer des images format JPEG et des photos (< 5 Mb).

L’organisation des pages et des cahiers se fait sur PC, avec CommBook (voir fiche suivante) http://commbook.org

Avec des images ou pictos

Entrée alphabétique :

Le clavier (Qwerty, Azerty ou Abcd) permet d’écrire un message émis de suite ou enregistré comme phrase (touche +) ; ces dernières rangées chronologiquement (pas forcément le + pratique).

Chaque appui déclenche un agrandissement de la lettre, pour un meilleur accès visuel. Prédiction de 4 mots (dès 2 premières lettres saisies), affichage vertical à gauche ou à droite au choix.

NB +++ : pour une conversation plus fluide : touches Oui - Non accessibles sans être intégrées au message. Un second appui sur espace permet de dire « attendez ».

Appui sur bande lecture → texte en page pleine pour relecture totale.

Traitement du texte possible dans la pleine page mais absence de curseur (!) : sélection-effacement mot, bout de mot, morceau de texte, rajout d’un mot. Quelques incertitudes, donc, quant à la gestion de ce traitement de texte…

NB : si un mot n’est pas prononcé comme désiré (ce qui est rare en langage courant), il faut l’écrire en phonétique. Il n’y a pas de dictionnaire de correspondance écrit-phonétique.

Clavier AZERTY

Réglages

Premier niveau : choix de la langue, jauge de batterie, volume sonore.

Deuxième niveau (touche option) → 8 rubriques :

  • Audio : timbre de voix (Homme femme), vitesse, volume sonore
  • Profil : droitier / gaucher. Nom de l’appareil. Bip. Taille police. 3 types de clavier (un avec contraste pour déficience visuelle)
  • Phrases : Prédiction ou pas. Émission fin de mot/fin de phrase/effacement après émission.
  • Énergie : Luminosité écran réglable ou auto. Délai de mise en veille
  • Réseau Wifi : Bluetooth et Wifi à venir.
  • Téléphonie avec carte SIM (non testé). 2 numéros favoris (pompiers ou parents…). Phrase de présentation pour gérer l’interlocuteur au téléphone. On saisit le n° puis appui sur le tel vert. Pendant l’appel, on peut naviguer dans tous les menus.
  • Menu : choix des icônes du menu principal. Ardoise pour écriture manuscrite en cours. On peut isoler « cahier de comm seulement ».
  • Défilement (Ligne Colonne, représenté par croisement mobile de lignes rouges) : Vitesse, nombre de boucles. Action des appuis court et long sur les contacteurs (parler, retour au début, début du clavier, effacer etc…).

Un câble adaptateur est nécessaire pour le branchement. Au test, la première colonne est souvent inaccessible, il faut attendre le deuxième passage…

Appui long → retour page précédente.

L’Echo 300 est prévu pour fonctionner soit en défilement soit en tactile. Même si le tactile est accessible en défilement, il faut éteindre et rallumer Echo pour passer de l’un à l’autre, ce qui peut être pénalisant.

Menu des réglages
Téléphone

COMMBOOK : pour gérer les cahiers de communication en pictos

Le logiciel CommBook permet de créer et gérer un ou plusieurs cahiers de communication avec les images de l’ordinateur, des scénarios de vie et du matériel pédagogique.

  • Version gratuite de CommBook → exporter des grilles sur papier ou sur les nouvelles synthèses vocales d’eROCCA.
  • Version payante de CommBook → échanger les grilles entre utilisateurs et possibilité de tourner sans connexion internet.
  • Conclusion

    Il est probable qu’un appareil de ce format sera utilisé par des personnes avec accès à l’écrit (en tactile (doigts assez fins car les cases sont petites), ou avec contacteur), tout en utilisant la saisie par pictos pour des messages pré enregistrés, des phrases fréquentes, mais pas pour construire des phrases. Donc une arborescence à 1 niveau semble parfaite, mais pas nécessairement plus profonde…

    Le lancement est suffisamment long (2mn environ) pour que cela puisse être gênant. Il faut garder son appareil en veille. Bien plus robuste que les tablettes. La solidité et la force du volume sonore sont incontestablement des atouts majeurs.