Introduction

Tobii Dynavox propose la solution pédagogique Boardmaker qui existe depuis 30 ans. Boardmaker 7, logiciel pour Windows, macOS et Chromebook, est la dernière version.

Cet outil souhaite aider les parents, enseignants et thérapeutes à créer du matériel éducatif basé sur des pictogrammes pour leurs élèves, quel que soit leur niveau. Boardmaker permet la création et l’impression de matériel éducatif, notamment des tableaux de communication, des séquences de travail et des emplois du temps, qui répondent parfaitement aux élèves à besoins éducatifs particuliers.

Boardmaker propose 50000 pictogrammes (PCS = Picture Communication Symbol), 402 modèles imprimables : emploi du temps, calendriers, tableaux de communication... et 72 modèles interactifs (activités sur l'ordinateur dont 50 exécutables avec la commande oculaire). Les Picture Communication Symbols (PCS) ont été créés par Roxie Johnson, orthophoniste aux Etats-Unis et son mari Terry Jonhson, éducateur spécialisé.

Il est possible d'accéder à une version gratuite d'essai de 30 jours.

Toutes les fonctions de Boardmaker y sont présentes.

Boardmaker 7 peut être lancé à partir du logiciel de communication TD Snap.

Spécifications techniques

Référence Boardmaker 7
Fabricant Tobii Dynavox
Distributeurs
Prix 368€. Une licence = 2 utilisations simultanées
Le logo

Les pictogrammes

On peut accéder à 50000 pictogrammes PCS classiques (eggsheads), rangés par thème (religion, sport…), thinlines (+ détaillés, + figuratifs), contextuels (pictogrammes utilisés dans certains contextes).

On peut choisir des picto à fort contraste si l’utilisateur présente des difficultés d’acuité visuelle.

On choisit les pictogrammes souhaités dans le menu, dans les paramètres de l'utilisateur.

On peut lancer un moteur de recherche par catégorie (fruits, couleurs…) ou par emplacement (début du mot, fin du mot, mot entier, n'importe où dans le mot).

On peut également aller chercher des photos ou des images dans l’ordinateur ou sur le web.

Les pictogrammes peuvent être modifiés. Lorsqu'on met le pictogramme dans un bouton, dans les propriétés du bouton, il faut éditer le symbole pour pouvoir modifier les couleurs de chaque élément graphiquement délimité (pantalon, tee-shirt...) sauf les trop petites zones, ajouter des dessins (faits soi-même) autour du picto, modifier la couleur de la peau (teinte)...

Les différents types de pictogrammes
Les pictogrammes à fort contraste
Exemple de pictogramme modifié et personnalisé

Les modèles

Il y a 402 modèles vierges dans lesquels on va insérer des pictos : jeux, tableau de com, emploi du temps…

Ces modèles sont rangés par catégorie : communication, calendriers, séquentiels…

On y trouve également des modèles de grille pour les GoTalk notamment.

Il va être facile et rapide de concevoir ces documents imprimables.

En choisissant « + nouvelle page », on peut créer à nouveau le même modèle ou choisir une page vierge.

Modèles proposés
Activité créée avec le modèle "séquencer"

Les modèles interactifs

Il y en a 72 dont 50 avec lesquels on va pouvoir utiliser la commande oculaire.

Ce sont des jeux sur l’ordinateur accessibles en tactile ou avec la souris, ou avec contacteurs ou la commande oculaire. Dommage qu'on ne puisse pas modifier les actions des boutons dans les modèles interactifs tout faits.

Il est possible de créer soi-même des activités interactives en choisissant avancé dans la barre d’outils des modèles ou dans les propriétés des boutons afin d’associer une ou des actions aux boutons : fenêtre de message, vidéo, case à cocher….

Modèles interactifs

Le menu

En sélectionnant les 3 barres en haut à gauche : on peut choisir nouveau – ouvrir – ouvrir récent.-enregistrer - paramètres de l'utilisateur (langue, type de symboles…)

Directement sur l’interface, on trouve également « récent », « nouveau » et « ouvrir ». On peut aussi se connecter à la communauté Boardmaker . On s’y connecte avec les identifiants et mot de passe de son compte « my Tobii Dynavox ». Ainsi, on va pouvoir accéder à plus de 83 000 ressources dans le monde entier.

Interface

Créer un nouveau document

On sélectionne « nouveau ».

Plusieurs choix sont alors possibles : Vide (page blanche pour créer un document qui part de rien), Récemment utilisé, Imprimable (=modèles), Interactifs (=modèles interactifs), Favoris.

Créons un document à partir d'une page blanche.
On choisit le format : portrait, paysage ou interactif (pour créer une activité interactive).

On va par exemple créer un tableau de communication en format paysage.

Dans les propriétés de la page, on sélectionne la disposition et ensuite on choisit le nombre de lignes et de colonnes, les marges...

Si on veut travailler sur chaque case de la grille comme un bouton, on sélectionne « bouton » en haut de la grille puis il faut cliquer sur la case que l'on veut transformer en bouton. On peut ensuite accéder aux propriétés du bouton (à droite) pour choisir la forme, le cadre, la couleur du fond...

On peut aussi partir d'une page vierge sur laquelle on va créer un seul bouton qu'on va dupliquer (épandre). Le menu supérieur, la barre d’outil située en haut, va permettre différentes actions comme : modifier la forme de la cellule, ajouter une zone de texte, créer un pdf…

Dans les propriétés du bouton, on peut ajouter un symbole (ajouter un symbole), choisir sa disposition / étiquette-mot, écrire le texte souhaité (éditer le texte), choisir la police... A côté de l’onglet propriété, l’onglet « symboles » permet de choisir un symbole et de l’insérer par simple « glisser-déposer ». On peut mettre plusieurs symboles sur une même case.

On peut également procéder ainsi : on clique dans la cellule, on écrit le mot souhaité puis on appuie sur Entrée pour lancer la recherche de pictogrammes.

En cliquant sur nouvelle page à gauche de l'écran, on peut inscrire le titre de la grille.

Lorsqu'on crée une nouvelle page, elle sera directement reliée à la 1ère page créée.

Ajouter un symbole
Exemple de tableau de com créé

Conclusion

Boardmaker 7 est un logiciel qui permet la création facile de supports pictographiques éducatifs avec un gain de temps évident pour les enseignants, les parents, les thérapeutes...

Nous avons aimé sa facilité et sa rapidité d'utilisation. La conception de documents pictographiques prend beaucoup de temps pour un usage de courte durée. Ce frein temporel est ici levé. C'est facile (et je dirais même plaisant) de créer de nouveaux supports pictographiques ou d'utiliser des supports déjà existants (grâce à la communauté).

L'utilisation de tels supports pédagogiques est indispensable dans une démarche de CAA.