Introduction

Initialement incluse dans l’application d’aide à la communication NikiTalk 2, la fonction Speech To Symbol, permettant de transformer la voix en pictogrammes Arassac, est désormais disponible au sein d’une application autonome disponible sous iOS et Android. Speech To Symbol permet de transformer la voix enregistrée depuis le microphone de l’application en une bande phrase composée de pictogrammes Arassac, avec la possibilité de les changer, choisir un autre pictogramme ou une photo, et surtout modifier le texte pour par exemple, s’adapter à la conjugaison des verbes. Disponible en français, facile à utiliser et toujours à portée de main depuis un smartphone ou une tablette connectée, cette application permet de modéliser en tous lieux pour renforcer l’utilisation des pictogrammes et en apprendre de nouveaux.

Spécifications techniques

Référence Speech To Symbol Pro
Fabricant Alessandro La Rocca (Espagne)
Distributeurs Apple Store/Google Play
Prix 6,99 €
Speech To Symbol PRO (iOS/Android)

Description

La description ci-dessous se rapporte à la version Pro de l’application : la version Lite, gratuite et limitée ne permettant pas de personnaliser les pictos affichés.

Fonctionnement

Dès l’ouverture, l’icône d’un microphone s’affiche pour démarrer la reconnaissance vocale. Celle-ci fonctionnera comme pour la dictée de texte, excepté qu’à chaque mot prononcé correspondra un pictogramme Arassac quand il existe, et l’étiquette du mot en texte quand le pictogramme n’existe pas. Vu le fonctionnement de l’application, cette subtilité logique est importante, quand on s’exprime en langage courant. Par exemple, si l’on dicte la phrase « Aujourd’hui nous allons à la piscine », aucun pictogramme ne correspondra au mot « allons », alors que plusieurs correspondent au mot aller.

Démarrer la reconnaissance vocale

Pour transformer l’étiquette du mot « allons » en pictogramme représentant le mot « aller » sous titré avec le texte « allons », il conviendra de cliquer sur l’icône « Symboles personnalisés » située en bas d’écran, puis saisir le verbe « aller », choisir le pictogramme souhaité, puis sous son étiquette, saisir la forme conjuguée « allons ». Par écrit, la procédure peut paraître complexe, mais smartphone ou tablette en main, la démarche est intuitive et l’énoncé de la phrase sera correctement pictographié :

Symboles personnalisés : recherche en ligne de pictogrammes Arassac

Utilisation

L’application n’est pas destinée à être utilisée par le bénéficiaire lui-même, mais par son aidant qui l’utilisera pour illustrer sa communication verbale, principalement composées de courtes phrases, par des pictogrammes rapidement affichés : un support, une aide à la modélisation.

Modéliser

Beukelman & Light, (2020), définissent la modélisation comme un moyen d'enseigner l'usage d'un outil de CAA où le partenaire de communication utilise lui-même l'outil de CAA en même temps qu'il s'adresse verbalement à l'apprenti utilisateur. Quand l’outil de CAA existe (du tableau de communication aux aides techniques vocalisées), modéliser implique que l’aidant accompagne son discours verbal d’une guidance visuelle sur l’outil de communication. Technologique ou non, l’outil de CAA peut ne pas être à disposition à l’occasion de certaines situations de la vie quotidienne, ou ne pas comporter les pictogrammes souhaités. Installée sur le smartphone toujours à portée de main de l’accompagnateur, l’application présente un intérêt de complémentarité certain pour à tout moment trouver le pictogramme illustrant une situation nouvelle, prendre en photo un objet, une personne, un lieu, le mettre en phrase, et surtout penser à l’ajouter à l’album de communication, l’application ou le logiciel utilisé par l’enfant

Modification de l’étiquette associée au mot (conjugaison du verbe)

Paramétrage

Réunis sous la roue dentée située en bas d’écran, les réglages sont peu nombreux. Il est possible de choisir la langue (dont le français), la vitesse de lecture de la voix de synthèse ainsi que le nombre de pictogrammes par ligne (1 à 3).
Speech To Symbol : fenêtre de Paramétrage.

Voix de synthèse

L’application permet de lire par voix de synthèse le texte associé aux pictogrammes ou l’intégralité de la phrase produite. Si la première option présente un intérêt pour renforcer les apprentissages autour d’ images ciblées, la seconde présente un intérêt secondaire considérant que l’aidant verbalisera oralement la phrase à destination de l’utilisateur.

Symboles personnalisés

Ce menu permettra d’ajouter des images, photos, pictogrammes manquants à la bibliothèque de l’application, et de personnaliser le texte qui leur sera associé (combinaison avec de petits mots, conjugaison des verbes, mots composés, etc.). Un clic sur le symbole + permet soit d’effectuer une recherche de pictogrammes Arassac en ligne, de choisir une photo depuis la galerie de l’appareil, ou encore de prendre une photo depuis la caméra de l’appareil.

Symboles personnalisés : possibilité d’importer des images, prendre une photo depuis la caméra de l’appareil

Exemple d’utilisation

Maman fait ses courses avec son enfant et découvre des fruits que l’enfant ne connaît pas. Maman, lui montre, explique que c’est un fruit qui vient de loin, que c’est bon, se saisit de son smartphone pour lui montrer le pictogramme correspondant et dicte la phrase suivante : « Maman achète des mangues pour le dessert ».

Première saisie : absence de picto sur le verbe conjugué et petit mot « des » inesthétique
Appui long pour éditer : association d’un pictogramme au verbe conjugué, et association du petit mot « des » à « mangues ».

Conclusion

L’application Speech To Symbol est la version mobile d’une fonctionnalité intégrée dans l’application de communication pictographique Niki Talk 2 du même auteur. Celle-ci a été conçue pour offrir aux parents et aux aidants une solution permettant un support à la modélisation quand la tablette ou le classeur de communication n’est pas à portée de main. Son utilisation est optimisée sur smartphone connecté pour la reconnaissance vocale et la recherche en ligne de pictogrammes quand ils sont manquants. Il est conseillé d’opter pour des phrases courtes, qui renforcent les apprentissages autour d’un nombre limité d’images, et pour limiter l’accès au mode éditer afin d’adapter le texte aux images. Facile et agréable d’utilisation, cette application apporte un nouvel outil facilitant la modélisation en toute circonstance, un concept important dans le développement d’une communication améliorée et alternative.