Utilisation

Ce qui est un peu déroutant à la première utilisation, c’est que les boutons de cette barre s’illuminent lorsque vous les regardez, en dehors de cela, rien ne peut laisser croire que vous contrôlez l’ordinateur avec les yeux. Si votre regard s’arrête un peu plus longtemps sur l’une des trois icônes, l’application se lance.
Pour la souris, le curseur se met à suivre votre regard. Vous devez fixer un élément pendant un court laps de temps (ajustable dans l’écran de paramètres que nous avons évoqué) pour qu’une fenêtre apparaisse. Cette fenêtre présente différents contrôles qui permettent soit d’ajuster la position du curseur figuré par une petite croix au centre (4 flèches disposées autour), soit de sélectionner une action de la souris (simple, double clic gauche ou clic droit).
Dans la version actuellement disponible, il y a cependant un problème de traduction des claviers eux-mêmes : si la disposition des touches correspond bien à la langue choisie, la lettre “M” disparaît du clavier français. Ce problème sera sans doute résolu dans les semaines à venir.
GazePoint de Tobii
tobiidynavox.com
Le logiciel gratuit Gazepoint proposé au téléchargement par Tobii Dynavox reconnaît le 4c et permet un premier niveau d’interaction avec l’ordinateur: activer/désactiver le suivi du regard, activer/désactiver le simple click gauche et l’ajustement d’un certain nombre de paramètres. Si ces limitations ne permettent pas une utilisation complète de windows, les fonctionnalités proposées peuvent être suffisantes pour certaines applications, notamment certains logiciels d’aide à la communication. Néanmoins, il est toujours possible de lancer une application qui prenne en charge les différents clics de souris tel Self Clic Idée (fiche CRNT n°04-104), Clikko Mouse, Dwell Clicker 2 (fiche CRNT n° 04-194) ou Point’N’Click (polital.com).
Nous avons constaté plusieurs plantages lorsque l’application Gazepoint est lancée, aussi nous ne vous recommandons pas cette application.
Projet Iris
iris.xcessity.at
Ce logiciel disponible pour 39€ ouvre la possibilité de paramétrer très finement la commande oculaire, et ses modalités d’interaction avec l’ordinateur. Cette application a été conçue pour pouvoir piloter certains jeux au regard, mais son utilisation peut être détournée et elle offre des options inédites : un exemple parmi d’autres, cette application permet de simuler un contacteur déclenché par les clignements.
Gazeplay
gazeplay.net
Vous retrouverez le descriptif et l’évaluation de ce logiciel dans la fiche 245 de la rubrique 4 “Logiciels”. Cette application est open source, et reste relativement instable. Néanmoins, elle propose plusieurs activités intéressantes pour introduire progressivement les interactions entre l’ordinateur et le regard.
Clic2speak
click2speak.net
Ce logiciel gratuitement téléchargeable est un clavier virtuel. La plupart des fonctionnalités attendues de ce type de logiciel sont présentes : ajustement de la taille et de la position de la fenêtre de saisie, retour vocal, fonctions spécifiques à windows. Nous avons par hasard constaté que ce logiciel reconnaissait immédiatement le 4c : dès que Clic2Speak est lancé, le curseur de la souris se déplace instantanément à l’endroit regardé sur l’écran. Il suffit de modifier le mode de validation dans les paramètres de l’application pour activer une sélection sur dwell, c’est-à-dire sur le maintien dans un périmètre donné du curseur et il est alors possible d’utiliser l’intégralité de l’interface Windows. Clic2speak dispose d’une fenêtre spécifique aux fonctions de la souris (clics droit, gauche, maintenu, zoom…) et d’une autre donnant accès à certains raccourcis (couper, copier et coller notamment).
Predictable de TherapyBox
therapy-box.co.uk
Ce logiciel a été évalué dans sa version disponible sur iPad dans la fiche 152 de la rubrique 6 “Aides à la communication”. La documentation de la version Windows de ce logiciel indique qu’il est directement compatible avec le Tobii Eyetracker 4c. Nous ne disposons pas au moment de l’écriture de cet article de cette version, et n’avons donc pas pu évaluer son utilisation.

Conclusion

Dès l’annonce de l’intégration par Microsoft de fonctionnalités liées à la commande oculaire, notre équipe s’est mobilisée pour pouvoir tester cette option. Nous n’avons pas été déçus. Le Tobii Eyetracker 4c est disponible à l’achat en ligne, chez Tobii ou même chez Amazon. Le matériel est rapidement livré, il est d’excellente facture, s’installe rapidement et ne semble pas souffrir de problèmes de performance. La version “bêta” de l’intégration par Microsoft est très intéressante quoique perfectible et, pour aller plus loin, nous vous encourageons à tester les différentes solutions présentées dans cette fiche.
Au final, il ne s’agit en effet pas d’une solution packagée d’outil d’aide à la communication ou d’accès à l’ordinateur. Mais pour un prix très raisonnable, il est désormais possible de disposer d’une commande oculaire performante qui, après quelques adaptations, permet de communiquer ou d’utiliser l’ordinateur. Etant donné la différence de prix entre cette solution, certes un peu “bricolée”, et les solutions plus classiques, nous ne saurions trop vous encourager à investir un peu d’argent et un peu de temps à la mettre en oeuvre, ne serait-ce que pour valider la faisabilité et l’intérêt d’une commande oculaire pour tel ou tel usager.
Contrôle visuel dans les options d'ergonomie de Windows 10
Menu principal de l'application Gazepoint de Tobii Dynavox
click2speak.net