Introduction

Nous avons déjà évoqué le produit « Orcam MyEye » dans une précédente fiche techniques (12-073). L'entreprise israélienne revient avec un nouveau produit, sorti il y a quelques semaines, l'OrCam Read, un dispositif d'assistance à la lecture de la taille d'un surligneur, capable de lire avec une voix de synthèse les textes imprimés ou numériques.

Cette aide technique s'adresse à toutes les personnes qui ont des difficultés pour accéder à la lecture (déficiences visuelles légères à modérées, dyslexie, illettrisme...)

Spécifications techniques

Référence Orcam Read et Orcam Read Smart
Fabricant Orcam
Téléchargement orcam.com
Prix 2160 € TTC pour la version standard
2640 € TTC pour la version smart

Description

L'Orcam Read pèse 44 grammes et mesure 122 × 25 × 13 mm, ce qui le rend à peine plus encombrant qu'un Stabilo.

Il est doté d'une caméra 13 mégapixels, d'un éclairage par led, d'une prise jack et d'une prise USB type C

Il est muni de 4 boutons de formes différentes, ainsi que de trois voyants lumineux.

Vue d'ensemble du dispositif
Zoom sur les boutons et les voyants

Utilisation

L'Orcam Read présente la particularité de faire l'acquisition d'une page entière d'un document. Pour ce faire, lorsque l'on maintient appuyer le bouton de capture, situé près de l'objectif, un laser affiche un rectangle permettant de s'assurer de la zone qui sera prise en photo puis traitée. La photo est déclenchée par le relâchement du bouton. Pour indiquer que l'image est en cours de traitement, l'Orcam émet des bips. Alternativement, l'Orcam Read propose un autre mode où le laser est une flèche, la lecture démarre à l'endroit pointé. Malheureusement, nous avons rencontré quelques difficultés avec ce mode durant nos tests : nous avons eu beau faire varier la distance de capture, nous avons systématiquement constaté un léger décalage, et ne sommes jamais parvenus à faire lire le texte en commençant à l'endroit souhaité.

Pour capturer une page au format A4, l'Orcam Read doit être maintenu à une trentaine de centimètres de la cible.

Un haut-parleur miniature intégré permet d'entendre le texte directement, mais celui-ci peut également être écouté avec un casque bluetooth (nous en avons testé plusieurs qui se sont appairés sans aucune difficulté) ou branché sur la prise jack 3,5 mm.

Bien entendu, il n'est pas question de reconnaître l'écriture manuscripte. Mais, nous avons testé plusieurs dizaines de documents imprimés ou affichés sur écran, et lorsque les polices de caractère ne sont pas trop fantaisistes, l'analyse du texte donne des résultats très corrects.

Les boutons permettent d'interrompre la lecture et de naviguer dans le document.

La reconnaissance de texte est disponible en français, mais également en anglais, espagnol, portugais, allemand, italien et hollandais. D'autres langues seront disponibles prochainement. Il faut préciser les langues d'intérêt à la commande, car l'appareil ne peut pas toutes les intégrer.

Qu'amène l'option Smart ?

La « lecture intelligente » proposée par Orcam introduit une nouvelle façon d'interagir avec le dispositif : tout passe par la voix.

Dans ce mode, la structure du document est analysée par la machine et certains éléments de contenus sont identifiés, notamment les dates, les sommes indiquées ou les numéros de téléphone. L'Orcam Read devient un assistant vocal de lecture, et vous permet d'accéder directement à une information contenue dans le document. Par exemple, en utilisant, l'Orcam Reader sur le menu d'un restaurant, vous pouvez immédiatement demander la liste des desserts ou les prix de chacun des plats proposés.

Maintenez le bouton de capture enfoncé jusqu'au signal sonore puis énoncez à haute voix « lecture intelligente » . Vous pouvez alors utiliser diverses commandes vocales pour naviguer dans le document. Pour obtenir la liste des commandes possibles, dites « Liste tout ». Vous trouverez une liste des commandes vocales disponibles sur la fiche produit réalisée par le CERTAM de l'association Valentin Haüy, focus utilisation Orcam Read

Utilisation avec l'application mobile

Nous avons récemment découvert l'application qui permet de piloter le MyEye, cousin du Read, et qui permet de résoudre certaines des difficultés que peuvent rencontrer des utilisateurs ayant des troubles moteurs. Hélas, si l'on trouve bien une application Orcam Read sur l'Apple Store et bien que suivant à la lettre les consignes données par l'application, nous ne sommes pas parvenus à associer l'Orcam Reader au smartphone, et n'avons pas pu vérifier les options de navigation disponibles sur le téléphone. Gageons que ces problèmes seront rapidement résolus.

Utilisation en mode « Pointeur »
Utilisation en mode « Page »

Conclusion

Si on le compare aux autres machines à lire de ce format (le C-Pen notamment), l'Orcam Read se démarque par plusieurs de ses fonctionnalités (capture de la page complète, guidage par laser, connexion bluetooth...) mais ne permet pas l'export des textes capturés.

Si l'on élargit aux applications mobiles proposant à peu de choses près des fonctionnalités similaires, telles Seeing Ai ou Office Lens, se pose alors la problématique du prix.

Par rapport à son cousin, le MyEye, l'autonomie se voit grandement augmentée (notamment grâce à des batteries de plus grande capacité)

Alors, à qui se destine cet appareil ? Aux personnes rencontrant des difficultés de lecture qui ne peuvent pas utiliser un smartphone, ou celles qui n'ont pas possibilité d'utiliser de solution nécessitant une connexion, pour des raisons d'environnement ou de sécurité par exemple.

Il faut rappeler que les dispositifs développés par la société Orcam ne transmettent aucune donnée sur Internet pour fonctionner.

Enfin, l'utilisateur potentiel ne doit pas avoir de problème de motricité, car même si certaines actions peuvent être activées à la voix, la prise d'image nécessite un positionnement précis et maintenu, et est déclenchée par l'appui sur un bouton.